Les noms animaliers des équipes de hockey sur glace

De la LNH jusqu’en Europe

Qu’il s’agisse des Pittsburgh Penguins de la célèbre Ligue nationale de hockey ou des Requins de Cologne de la Ligue allemande de hockey sur glace - dans le monde entier, il est frappant de constater que les équipes de hockey sont souvent nommées d'après des animaux. Nous nous sommes demandé pourquoi il en était ainsi et d'où viennent les noms en réalité. Dans cet article, vous découvrirez toutes les réponses et plein d’autres choses sur ce sujet passionnant.

Montage photographique représentant le loup, le canard, le pingouin, la puma, le bison et le requin

Lorsque vous regardez les calendriers des matchs de hockey sur glace, avez-vous l'impression d’y voir le rassemblement d’un zoo tout entier ? Nous nous sommes également posé la question et avons demandé plus de précisions auprès d’un expert. Ci-après, nous allons vous raconter les différentes histoires des noms animaliers pour les équipes de la LNH et examiner à fond les raisons de cette tendance mondiale.

Michael Krein avec son blog "Kr1 Eishockeyblog" (« Blog de hockey sur glace de Krein »)

Michael Krein a créé un blog empli de passion sur le monde du hockey sur glace, „Kr1 Eishockeyblog- Die brotlose Eishockey-Kunst“ (en allemand), où il relate des évènements actuels, des antécédents pertinents et des histoires exclusives d’initiés.

Où se situent les origines ?

A l’origine, la tradition de porter un animal compagnon dans le nom de l'équipe vient des ligues professionnelles nord-américaines. Ainsi, non seulement les équipes de hockey sur glace, mais aussi des équipes de football américain, de baseball et de basketball ont un animal en leur nom. Michael Krein explique comment la tradition s'est glissée peu à peu dans le hockey sur glace :

« Il y a deux aspects : d'une part, l'animal est apparu dans les armoiries et était déjà intégré sur le logo dans les premiers jours du club. D'autre part, les clubs ont décidé de s’identifier vers la fin des années 1990, infectés par l'américanisation qui s’est propagée par le biais de logos d'animaux surtout agressifs. Ce contexte-là a vu également l’émergence d’une technique de marketing afin d’augmenter les ventes de produits dérivés.
L’une des premières équipes à avoir vu le jour dans le monde entier était les Quebec Bulldogs, fondés en 1910. Ils avaient même le « dogue » sur leur photo d'équipe. La tradition des noms d'animaux provient du monde anglophone, où même l'Australie fait figure d’innovateur peu après le tournant du siècle. »

Ainsi, dans le cadre de la commercialisation, il fut décidé d’imprimer les logos sur des produits dérivés et de donner vie à l’animal de l’équipe en tant que mascotte, par exemple.

Un bouledogue dans l’herbe
Les Quebec Bulldogs ont été l’une des premières équipes de hockey sur glace à être baptisée d’après un animal, en l’occurrence un bouledogue.

Les noms d’animaux des équipes de la LNH

La ligue professionnelle « Ligue nationale de hockey » (LNH) des Etats-Unis compte actuellement 30 équipes, dont six portent un nom d’animal.

« Les San Jose Sharks et les Anaheim Mighty Ducks ont déclenché un véritable essor commercial au début des années 1990. Auparavant, les Pittsburgh Penguins et les Hartford Whalers formaient un monde exclusif qui a duré longtemps », déclare le blogueur Michael Krein lorsqu’il relate les débuts des équipes animalières. Cependant, les Hartford Whalers n’ont fait partie de la LNH que de 1979 à 1997. Nous allons vous révéler ci-après d’où viennent les noms d’animaux des six équipes actuelles de la LNH.

Annonce

Pittsburgh Penguins

Les « Pittsburgh Penguins » ont rejoint la LNH dès l’année 1967. A cette époque, il s’agit de Carol McGregor, l’épouse du propriétaire partiel de la licence, qui trouva le nom plus ou moins par hasard.

On savait que l’équipe organiserait ses matchs à domicile à la Civic Arena, et elle s’est donc renseigné pour connaître l’appellation de l’Arena dans le langage populaire. Etant donné que ce lieu événementiel était souvent surnommé « Le grand igloo », il était naturel de donner à l’équipe le surnom animalier de « pingouins ». Le logo original affiche un pingouin devant un triangle représentant « Le triangle d’or » du centre-ville de Pittsburgh.

Le stade Civic Arena à Pittsburgh
La Civic Arena, domicile des Pittsburgh Penguins, a officiellement fermé ses portes en 2010.

Buffalo Sabres

L’équipe des « Buffalo Sabres » a été fondée en 1970, son logo présente un bison et deux sabres croisés. L’équipe est originaire de Buffalo, New York, et devait initialement s’appeler les « Bisons » (Buffalo).

Cependant, les frères et propriétaires Seymour Knox III et Northrup Knox ont voulu trouver un nom d’équipe plus original et unique. Ils ont alors lancé un concours afin de définir une appellation. Parmi les nombreuses soumissions, ils ont finalement opté pour « Sabres ». Les frères ont justifié leur décision en disant que le sabre est porté comme une arme par un leader et qu'il est fort à la fois à l'offensive et sur la défensive. C'est exactement ce qu'ils espéraient de leur équipe.


Instagram Buffalo Sabres

Arizona Coyotes

Les « Arizona Coyotes » ont été fondés à l’origine sous le nom de « Winnipeg Jets » en 1972. Pour la saison sportive 1996/97, ils ont déménagé à Phoenix, où un concours fut organisé afin de donner un nouveau nom à l’équipe. Dans ce contexte, c’est le coyote qui s’est finalement imposé, étant considéré comme le prédateur le plus redouté en Arizona. Le surnom animalier de « Scorpion » a remporté la deuxième place.

Initialement, l’équipe s’appelait « Phoenix Coyotes » jusqu’à ce qu’elle déménage à nouveau, cette fois à Glendale, une banlieue de Phoenix. Au début de la saison 2014/15, ils se sont rebaptisés « Arizona Coyotes », puisqu’ils ne sont pas seulement considérés comme une équipe de hockey pour Glendale ou Phoenix, mais ils voulaient vraiment représenter tout l’État de l’Arizona. Ainsi, l’équipe espérait également être capable d’attirer l’attention sur elle et ravir des fans de tout le Sud-ouest.

Instagram Arizona Coyotes

Anhaheim Ducks

Dans toute l’histoire des ligues professionnelles nord-américaines, les « Anhaheim Ducks » sont la seule équipe à avoir été nommée d'après une marque. En 1992, Walt Disney a décroché un énorme succès avec le film « Mighty Ducks - Les petits champions ». Pour les besoins de la réalisation, Disney n’a pas hésité à fonder lui-même une équipe professionnelle de hockey sur glace.

L’année suivante, la LNH a honoré la popularité du film en signant un contrat de franchise avec Disney. C’est ainsi que le club fut baptisé « Mighty Ducks of Anaheim » et a reçu le logo identique tiré du film. Lorsque Disney a ensuite vendu l’équipe en 2005, le nom a simplement été changé pour devenir « Anaheim Ducks ».

Instagram Anaheim Ducks

San Jose Sharks

Les « San Jose Sharks » ont été fondés en 1991 et ont organisé un concours de dessin pour les billets à l’occasion du match à Chicago la même année. Cette compétition était avant tout destinée à trouver un nom pour l’équipe.

Parmi plus de 2 300 soumissions en provenance du monde entier, le nom « Sharks » a finalement gagné. Les propositions « Rubber Puckies » (petits canards en caoutchouc), « Screaming Squids » (calamars criants), « Salty Dogs » (chiens salés) et « Blades » (lames) faisaient également partie des finalistes. Bien que le nom « Blades » ait été le plus populaire, il a été finalement rejeté à cause de sa proximité avec les gangs. À l’époque où l’on a choisi le nom de l’équipe, sept espèces de requins avaient élu domicile dans l’Océan pacifique le long de la côte californienne. La zone est appelée « Le triangle rouge ».

Instagram San Jose Sharks

Florida Panthers

Les Florida Panthers ont été créées en 1993. À cette époque lointaine, le chat sauvage originaire de Floride appartenait aux espèces en voie de disparition. L’équipe a voulu attirer l’attention sur l’urgence du problème et a donc sélectionné son nom en s’inspirant de ce gracieux félin.

Lorsque le président Bill Torrey a révélé le nom de l'équipe, il a déclaré aux journalistes qu'il prédisait que les joueurs de hockey sur glace rendraient justice aux panthères en étant aussi rapides sur la glace que l'animal dans son environnement naturel.

Instagram Florida Panthers

Une tendance mondiale – la Suisse et l’Allemagne examinées à la loupe

Avec leurs noms d’animaux, il n’y a pas seulement en Amérique que les équipes de hockey sur glace se sentent comme à la maison, mais également en Europe où les surnoms animaliers sont très populaires. A travers l’analyse de deux pays, nous allons vous montrer comment le choix du nom a évolué en Suisse et en Allemagne avant d’aboutir au domaine de l’animal.

Annonce

Un regard sur la Suisse

La première ligue de hockey sur glace de Suisse (abrégée LNA) est composée de douze équipes au total. En l’occurrence, cinq d’entre elles présentent un animal sur leur logo. Michael Krein jette un regard rétrospectif sur l’histoire du hockey suisse et cite comme exemple l’équipe des SCL Tigers d’aujourd’hui :

« Dans les années 1970, la publicité sur les maillots était interdite en Suisse. Etant donné que les SC Langnau (aujourd’hui SCL Tigers) possédaient un tigre comme symbole de club en des temps primitifs, la tenue des SCL put de nouveau se parer d’un tigre, malgré l’interdiction de la publicité. « Par pure coïncidence », il s’avère que l’animal en question ressemble à la tête de tigre de la société « Tiger Käse AG ». Depuis lors, les joueurs de Langnau sont des « tigres ».
Cependant, la publicité vestimentaire n'est pas restée complètement sans conséquences : la ville de Langnau n'a pas été montrée à la télévision suisse pendant deux ans et elle fait figure de pionnière en matière de maillots de sport publicitaires. La direction du club a osé faire des choses incroyables pour l'époque. »

Encore une fois, l’animal est au rendez-vous dans le choix du nom, il est utilisé à des fins de marketing et pour l’image de l’équipe auprès du public. Michael Krein fournit un exemple frappant :

« Avant chaque match, le Genève-Servette HC en Suisse fait s’envoler un véritable aigle (baptisé « Sherkan ») à travers le stade depuis les tribunes jusqu’au cercle d’engagement. Pendant ce temps, les spécialistes dispensent quelques notions de fauconnerie sur la glace tandis qu’il est procédé à la présentation des joueurs. »

Bien que l’équipe ne possède pas d’aigle sur son logo officiel, elle est surtout connue pour sa mascotte à plumes.

Instagram HC Genf-Servette

Comment la tendance est arrivée jusqu’en Allemagne

En ce qui concerne le choix du nom, les équipes allemandes de hockey sur glace sont également très fortement orientées vers le modèle des Etats-Unis. Le blogueur explique les raisons de ce revirement assez soudain :

« Avec l'introduction de la Ligue allemande de hockey sur glace (DEL) en 1994, l'Allemagne a été littéralement envahie par la vague animale. Sur 18 équipes, onze ont changé leur nom de club traditionnel pour le nom d'un animal et trois équipes ont procédé de même quelque temps après. La tendance est en partie de retourner au nom d'origine. »

Même avant la DEL, les surnoms animaliers ont réussi à s’imposer avec succès parmi les équipes de hockey sur glace. Voici encore un exemple frappant à ce sujet, d’après Michael Krein :

« Les Requins de Cologne (EC) sont l’une des premières et des plus connues parmi les équipes européennes : bien qu’elle porta le nom de « Requins » uniquement en tant que surnom jusqu’à la création de la DEL, l’appellation « Requins » était déjà bien présente dans toutes les bouches au-delà des frontières nationales, il y a longtemps auparavant. »

L’animal le plus populaire au hockey sur glace – Le tigre

Malgré l’énorme diversité des espèces dans le monde animal, les clubs de hockey sur glace ont leurs favoris quand il s’agit de nommer une équipe. Selon Michael Krein, le tigre aurait donné lieu à une multitude d’appellations :

« Les tigres sont très répandus surtout en Europe, et la DEL gère même deux équipes qui jouent dans la même catégorie : les Nürnberg Ice Tigers et les Straubing Tigers. Les tigres entrent en jeu également dans la WHL (Medicine Hat), la QMJHL (Victoriaville), l’ AHL (Bridgeport) en Suisse (SCL Tigers), en Russie (Chabarowsk), en République tchèque (Liberec), en Belgique (Bruxelles, Turnhout). Autrefois, il y avait des tigres également dans la LNH (Hamilton), aux Pays-Bas (Amsterdam), au Royaume-Uni (Brighton, Dundee, Telford et Wightlink), en Norvège (Asker), à OPJHL (Aurora), à CHL (Cincinatti) et la MAHL (Sands Points). »
Un tigre
Le tigre est très populaire pour dénommer les équipes de hockey sur glace dans le monde entier.

Vous aussi, peut-être désirez-vous choisir le plus grand félin du monde pour nommer votre équipe de hockey sur glace ?

Chez nous, vous pourrez créer vous-même votre maillot de hockey et le personnaliser entièrement ! Ainsi, grâce à une variété de motifs et de couleurs, il est possible d’adapter votre maillot afin qu’il corresponde idéalement au nom de votre équipe. En outre, tous les logos, armoiries et titres de sponsors que vous placez sont déjà inclus dans le prix.

Nous espérons que cet article a pu vous initier au monde animal du hockey sur glace et peut-être même vous inspirer pour votre propre nom d’équipe !

Image : Photo de couverture : ©iStockShaneGross, ©iStockEvgeny555, ©iStock Grafissimo, ©iStock KenCanning, © iStock JohnhPitcher, © iStock SteveOehlenschlager, Image 1 : © iStock Lunja , Image 2 : © Michael Krein, Image 3 : © iStock sdominick, Image 4 : ©iStock Freder

Annonce