Comment préparer & construire une séance d'entraînement au basketball

Les conseils du Dr. Sebastian Altfeld, psychologue du sport, pour une séance d'entraînement efficace.

Vous êtes passionné de basketball ? Vous envisagez d'entraîner une équipe amateur ou devenir éducateur sportif au sein d'un club ? Cela nécessite une bonne préparation et l'acquisition préalable des bases fondamentales de l'entraînement de basketball. Dans cette interview, le Dr. Sebastian Altfeld, psychologue, entraîneur et coach d'entraîneurs vous donne de précieux conseils quant à la construction d'une séance d'entraînement optimale, de la planification à la mise en application.

L
Une séance d'entraînement de basketball doit être bien préparée et contenir des exercices variés.

Les bases fondamentales de l'entraînement de basketball

Tous les passionnés de basketball qui ont franchi le pas et ont intégré un club, ou sont devenus coachs sportifs ont d'abord été confrontés à de nombreuses interrogations. Vous trouverez ici les réponses aux principales questions que vous vous posez, car l'acquisition des notions de base en matière de planification et de mise en place d'une séance d'entraînement de basketball est primordiale.

Accédez directement à l'interview du Dr. Sebastian Altfeld, spécialiste en entraînement de basketball

Comment se déroule une séance d'entraînement de basketball ?

Une séance d'entraînement au basketball est composée généralement de quatre blocs :

  • une phase d'échauffement,
  • une phase d'apprentissage,
  • une mise en pratique en situation de jeu,
  • et des exercices de récupération.
  • Ces blocs sont généralement entrecoupés de courtes phases de repos. Pour que la séance soit bien structurée, il est essentiel d'avoir préalablement préparé un plan d'entraînement. Vous trouverez plus d'informations à ce sujet dans la suite de notre article.

    Quelle est la durée idéale d'une séance d'entraînement ?

    Vous pouvez déterminer individuellement la durée d'une séance d'entraînement mais normalement, cela varie entre 90 et 120 minutes.

    Annonce

    A quelle fréquence s'entraîner ?

    Une équipe amateur s'entraîne idéalement une à deux fois par semaine alors que des joueurs professionnels s'entraînent bien plus souvent.

    Où doit se dérouler la séance d'entraînement ?

    Beaucoup de coachs choisissent d'entraîner les joueurs en salle, mais il tout à fait possible de conduire quelques séances ou du moins une partie de la séance sur un terrain en extérieur ou dans la nature.

    Panier de basket-ball d'en haut avec vue d'en haut sur deux femmes qui jouent au basket-ball et ont les mains en l'air.
    Chaque séance d'entraînement devrait comporter une situation de jeu.

    De quoi a-t-on besoin pour un entraînement de basketball ?

    Chaque joueur a besoin d'une tenue de basketball adaptée comportant un maillot de basketball et un short. Il est essentiel que le maillot laisse au joueur une grande liberté de mouvement et qu'il ne soit donc pas trop serré. En effet, la pratique du basketball requiert une bonne dose de mobilité : les joueurs doivent pouvoir se retourner rapidement, sprinter et sauter sans aucun restriction due à sa tenue.

    De bonnes chaussures de basketball : avant d'en faire l'acquisition, il est judicieux de prendre le temps d'essayer plusieurs modèles et plusieurs coupes et de les comparer. De même, il est conseillé, pour trouver un paire vraiment adaptée, confortable et qui tienne longtemps, de demander conseil dans un magasin spécialisé.

    Quels équipements permettre d'enrichir et varier une séance d'entraînement ?

    Le ballon de basketball est bien évidemment le plus important dans l'équipement pour un entraînement de basketball. Pour apporter cependant une certaine souplesse dans la séance et varier les exercices, l'entraîneur peut tout à fait utiliser du matériel autre, comme par exemple des cônes marqueurs, cordes à sauter, poids, piquets de slalom ou encore des tapis de sol. Vous pouvez laisser libre-court à votre créativité, mais il est vrai que tous les clubs ou les entraîneurs d'équipes amateur n'ont pas forcément les moyens financiers pour faire l'acquisition d'un tel matériel.

    En ce qui concerne l'entraîneur en particulier, il est toujours pratique d'avoir un tableau tactique, un porte-bloc, un stylo et du papier ou un bloc-notes avec soi pendant l'entraînement. Cela permet de prendre des notes importantes directement pendant la séance.

    Joueurs de basketball assis en cercle pendant l'entraînement en salle
    Il est essentiel que les joueurs prennent plaisir à la séance d'entraînement.

    Les grands axes de l'entraînement de basketball

    Il est toujours important de ne pas ennuyer les joueurs avec des pauses ou des explications trop longues. L'entraînement doit rester varié et les joueurs doivent y prendre plaisir.

    C'est lors de la préparation de la séance que l'entraîneur doit déterminer quel sera le point fort de l'entraînement. Pour cela, plusieurs possibilités sont envisageables :

  • un contenu technico-tactique : il s'agit notamment d'exercices de contrôle du ballon, d’entraînement du lancer-franc, du maniement du ballon, de la dextérité, de la technique de dribble, de feinte ou de passe. Tout exercice nouveau, complexe ou toute explication particulièrement longue devrait toujours être intégré au début de la séance d'entraînement, les joueurs étant alors au plus fort de leur concentration et de leur performance.
  • une préparation physique : c'est à dire par exemple des exercices de souplesse, d'entraînement de la puissance, des appuis, de l'explosivité, du rebond, de l'endurance, etc.
  • une préparation mentale : au basketball, il est très important de travailler l'esprit d'équipe et de favoriser la cohésion des joueurs. Cela requiert également l'intégration d'exercices spécifiques dans le plan d'entraînement.
  • En amont : un programme d'entraînement de basketball bien construit

    Pour que l'entraînement des joueurs soit efficace et fructueux sur le long terme, il est essentiel d'organiser au préalable les séances d'entraînement. Pour cela, l'entraîneur devrait dans un premier temps élaborer une ébauche de programme en tenant compte des objectifs visés et du contenu de chaque séance.

    Quelles sont les formes de planification à considérer ?

    Dans les grandes lignes, il s'agit

  • d'une planification des objectifs sur le long terme (sur plusieurs saisons),
  • d'une planification de la saison (adaptation du contenu et de l'intensité l'entraînement à la saison),
  • d'une planification des différents blocs (répartition des thèmes les plus complexes sur plusieurs semaines)
  • et d'une planification de chaque séance d'entraînement.
  • Avant chaque séance d'entraînement, l'entraîneur doit réfléchir aux thèmes qu'il souhaite aborder et travailler avec les joueurs. Par exemple la technique de tir, la vitesse, la coordination, la puissance ou l'endurance musculaire. Pour cela, il est recommandé d'élaborer en avance un plan d'entraînement pour chaque unité. Voici un exemple de programme d'entraînement pour une séance, l'accent étant mis ici sur l'entretien physique des joueurs. Entre temps il existe aussi des applications permettant à l'entraîneur d'élaborer un plan d'entraînement numérique.

    A noter : un programme d'entraînement doit toujours être adapté individuellement à l'équipe dans son ensemble et à son niveau de performance actuel, aux objectifs visés mais aussi à l'âge des joueurs.

    Joueurs de basketball pendant une séance d'entraînement assis sur le banc, l'entraîneur leur explique quelque chose
    Pour assurer l'efficacité de l'entraînement, le coach doit au préalable concevoir minutieusement le programme de chaque séance.

    Comment structurer judicieusement l'entraînement ?

    La structure de base et donc la plus sensée d'une séance d'entraînement de basketball se compose de quatre phases :

  • la phase d'échauffement permet à la fois de prévenir les blessures et de préparer mentalement les joueurs à l'entraînement. Les exercices d'échauffement devrait durer de 10 à 20 minutes.
  • dans le bloc principal, on entraîne de manière intensive les contenus spécifiques, suivant la thématique principale de la séance. Pour cette phase, il faut prévoir environ 45 minutes.
  • une situation de jeu est également indispensable et à intégrer dans chaque séance d'entraînement pour environ 30 minutes.
  • La dernière phase est la phase de récupération. Elle peut durer une bonne dizaine de minutes et permet aux joueurs de se détacher petit à petit de l'intensité tant physique que mentale de la séance d'entraînement.
  • Une interview du Dr. Sebastian Altfeld : comment conduire de manière efficace une séance d'entraînement de basketball

    Dr. Sebastian Altfeld, psychologue du sport et coach d'entraîneur, nous donne quelques précieux conseils pour un entraînement fructueux et nous explique comment un entraîneur devrait idéalement procéder pour atteindre cet objectif.

    Dr. Sebastian Altfeld : entraîneur de basketball et coach d'entraîneur
    Dr. Sebastian Altfeld

    Le spécialiste

    Sebastian Altfeld est psychologue du sport, psychologue clinicien et suit une formation de praticien en psychothérapie. Il apporte avec succès son soutien aux athlètes de haut niveau, aux équipes (nationales), aux arbitres et autres personnes, comme par exemple les médecins, qui doivent faire face au quotidien à la pression, au stress et aux autres exigences inhérentes à la compétition.

    Il est par ailleurs responsable du contenu psychologique et sportif de la formation des entraîneurs de la licence B et A auprès de la Fédération allemande de basketball ( « Deutscher Basketball Bund » ). Son statut l'amène à travailler avec les entraîneurs allemands les plus renommés et issus de diverses disciplines sportives. Il est lui-même un joueur de basketball passionné et détient une licence B d'entraîneur.

    owayo : Dr. Altfeld, vous avez déjà accompagné de nombreux entraîneurs et de nombreuses équipes de basketball et vous êtes associé à la formation d'entraîneur de la Fédération allemande de basketball. Quels conseils pouvez-vous donner aux nouveaux entraîneurs pour leur première séance d'entraînement d'une nouvelle équipe de basketball ? Dr. Sebastian Altfeld : « un entraîneur devrait bien préparer son premier entraînement. Cela lui donne une certaine confiance en soi qui se répercute automatiquement sur l'impression qu'il donne de lui. Si il est mal préparé, il prend le risque de paraître peu sûr de lui et stressé, ce que les joueurs pourraient interpréter comme de l'incompétence, alors qu'en réalité, ce n'est pas le cas. Peut-être même que je devrai intervenir et investir beaucoup de temps pour corriger cette première impression.

    De plus, il est important que l'entraîneur formule ses propres attentes à l'équipe. Cela induit par contre aussi de connaître les attentes de chacun des joueurs et les objectifs de tous pourront ainsi former un ensemble cohérent. L'entraîneur peut le faire par le biais de réunions de groupe, d'entretiens individuels ou de questionnaires.
    Des objectifs collectifs au basketball
    La communication entre les entraîneurs et les joueurs est importante pour chaque équipe.
    De manière générale, l'entraîneur devrait toujours chercher le dialogue avec ses joueurs. Si il veut établir les bases solides d'une confiance réciproque, indispensable, il est nécessaire de comprendre aussi le point de vue des joueurs. Cela facilite le coaching de chaque joueur et permet de réduire à long terme les situations de conflits et de malentendus, dont on peut se passer. »

    Comment est-ce que l'entraîneur peut évaluer dès le début le niveau des joueurs ? « Cela dépend beaucoup du domaine que je veux analyser. S'il s'agit d'évaluer les compétences basketballistiques, alors l'observation reste la meilleure méthode qu'un entraîneur puisse appliquer : observer chaque joueur en situation de jeu, pendant les exercices qui le poussent particulièrement à sortir de sa zone de confort ou bien encore pendant des matchs de compétition : pour moi, c'est ce qui fonctionne le mieux, mais il peut également être judicieux d'observer ce qui se passe hors-terrain.

    Annonce
    De plus, je trouve que le dialogue en individuel avec les athlètes est toujours profitable, surtout si l'entraîneur pose les bonnes questions et cherche sincèrement à déceler les forces et les faiblesses de chacun. Cela permet de récolter de précieuses informations pour un entraînement ciblé et donc efficace.
    En outre, l'utilisation de tests issus des sciences du sport ou de la psychologie sportive est du plus grand intérêt. D'une part, pour obtenir des valeurs comparatives et pour analyser l'efficacité de l'entraînement sur la durée, et, d'autre part, pour obtenir un aperçu global des compétences du joueur. »
    Basketeuses s'entraînant en salle
    L'observation des joueurs est primordiale dans l'évaluation des capacités de jeu.

    A quoi dois-je réfléchir en tant qu'entraîneur avant de construire un plan d'entraînement ? Comment puis-je structurer l'entraînement ? « À mon avis, il y a de nombreux points importants auxquels il faut réfléchir et surtout il ne faut pas qu'ils me viennent à l'esprit alors que je suis déjà devant l'équipe à entraîner (rires).

    Je pense que chaque entraîneur devrait se poser les questions suivantes :

  • Quel est l'objectif que je souhaite atteindre dans cette séance ?
  • Quel degrès d'intensité dois-je intégrer dans la séance ?
  • Les joueurs viennent-ils de joueur un match ou sont-ils bien reposés ?
  • Quel est l'emploi du temps des joueurs avant la séance d'entraînement ? Viennent-il directement de l'école ou du travail, ou ont-il eu une pause ?
  • Combien de joueurs ai-je à entraîner ?
  • En tant qu'entraîneur, je dois prendre tous ces facteurs en compte lors de la construction de mon plan d'entraînement. Dans l'idéal, j'ai préparé avant le début de la saison un schéma avec les forces et les faiblesses de l'équipe et j'ai également procédé en amont à la répartition des différentes unités d'entraînement en prenant en compte les dates réservées pour les matchs, les séances d'entraînement mais aussi les périodes de vacances. Cela me permet d'éviter que les joueurs épuisent leurs ressources, mais aussi de travailler de manière systématique à perfectionner les points forts des joueurs et à corriger les faiblesses.
    Le plan doit en même temps être souple, et ce pour pouvoir être réactif aux changements éventuels des conditions-cadres. »

    Que doit garder à l'esprit l'entraîneur lorsqu'il planifie une séance d'entraînement ? Comment intégrer de la créativité dans l'entraînement de sorte à éviter l'ennui ? « Du point de vue de la psychologie du sport, je peux seulement vous encourager à lancer encore et toujours de nouveaux défis aux sportifs, c'est très stimulant. un entraînement monotone et répétitif est un facteur extrêmement démotivant, et cela a été prouvé scientifiquement. Il suffit pourtant seulement d'apporter quelques petits changements au niveau du cadre dans lequel sont réalisés les exercices les plus simples.

    L'entraînement de basketball : deux hommes pendant l'entraînement sur un terrain extérieur
    De la diversité dans le plan d'entraînement comme facteur de motivation dans l'entraînement de basketball.
    Pour découvrir de nouveaux exercices, je pense qu'assister aux séances d'entraînement conduites par des collègues expérimentés est une bonne idée. De plus, il peut être utile de jeter un œil sur les séances d'entraînement d'autres disciplines sportives : vous trouverez ici aussi une excellente source d'inspiration pour la conception de votre propre entraînement. »

    Est-il judicieux d'inclure les joueurs dans le travail de conception du plan d'entraînement, ou vaut-il mieux que l'entraîneur reste seul décideur ? « Je suis absolument convaincu qu'impliquer mes joueurs dans la planification, l'entraînement ou dans la préparation de match, représente un plus. Les entraîneurs réclament souvent des joueurs motivés. Lorsque l'on regarde ensuite comment se déroule l'entraînement, on remarque souvent que les athlètes sont peu intégrés dans les objectifs de la saison ou dans les processus. Evidemment, la raison pour cela est claire : c'est plus simple et plus rapide. Le problème, cependant, est que les joueurs peuvent ne pas être en mesure de s'identifier avec les objectifs. L'implication des joueurs demande d'abord un effort supplémentaire et aussi plus de temps. Mais en intégrant les joueurs, ils comprennent mieux pourquoi certaines choses sont importantes et prennent conscience de la valeur ajoutée qu'ils représentent. En les laissant prendre certaines décisions, je peux maximiser leur identification au processus, booster leur intérêt et intrinsèquement leur motivation.

    Cela signifie aussi avoir confiance dans le joueur. C'est aussi un facteur clef : avoir le sentiment que les autres me font confiance, m'aide à me concentrer sur ma propre performance. »
    Equipe de basketball photographiée de bas, les joueurs réunissent leurs mains
    Montrer aux joueurs qu'on leur fait confiance est un facteur stimulant et motivant.

    Avez-vous d'autres conseils pour un entraînement fructueux ? « Un entraîneur devrait toujours garder un regard critique sur ses propres méthodes d'entraînement. Il peut se poser les questions suivantes : quelle relation ai-je avec mes joueurs ? Est-ce que mon attitude colle avec mes valeurs ? Ma façon d'agir me permet-elle d'atteindre les objectifs que je me suis fixés ?

    Beaucoup d'entraîneurs sont surpris lorsqu'ils visionnent une vidéo tournée pendant un de leurs entraînements et remarquent qu'ils font un effet bien différent de ce qu'ils pensaient être. En tant qu'entraîneur, on doit être capable de réflexion sur sa propre personne, sa propre façon d'agir et faire preuve d'ouverture d'esprit. Cela veut aussi dire que je dois laisser de la place aux réactions, et donc aussi de laisser aux autres la chance de me donner un avis sincère. »

    Nous remercions sincèrement le Dr. Altfeld pour cette entretien très instructif !

    À vos ballons, prêts... partez !

    Vous êtes acquis les bases de l'entraînement de basketball et pouvez désormais vous lancer avec votre équipe. Vous dénicherez encore plus de conseils et d'informations pour votre entraînement sur internet, il existe de nombreux forums et sites sur lesquels vous pouvez échanger sur le thème de l'entraînement de basketball. La plate-forme de l’Association Mondiale des Entraîneurs de Basketball vous propose, entre autres, de nombreuses vidéos et de précieux conseils pour l'entraînement, répartis par niveau. Sur le site Baskethype, vous trouverez de nombreux exercices pour l'entraînement individuel et collectif de votre équipe.

    Votre équipe est à la recherche de sponsors ? Nous vous expliquons dans notre article sur la stratégie de sponsoring comment convaincre un sponsor en seulement 5 étapes. Nous avons également réuni pour vous les actions stratégiques de base au basketball.

    Pour renforcer le développement de l'esprit d'équipe, un maillot de basketball aux couleurs de votre club et personnalisé est important. Il vous permet également de vous démarquer sur le terrain et en compétition.

    Astuce : créez sur notre configurateur 3D de manière simple et ludique votre propre maillot, et personnalisez-le aux couleurs de votre club, logos et inscriptions compris.

    Nous espérons avoir pu vous aider dans la préparation de votre prochaine séance et vous souhaitons beaucoup de plaisir dans votre entraînement !

    Annonce

    Images : photo de couverture : © gettyimages/svetikd, image 1 : © gettyimages/mihailomilovanovic, image 2 : © gettyimages/bernardbodo, image 3 : © gettyimages/Wavebreakmedia, image 4 : © Dr. Sebastian Altfeld, image 5 : © gettyimages/LightFieldStudios, image 6 : © gettyimages/South_agency, image 7 : © gettyimages/Nastasic, image 8 : © gettyimages/FatCamera.